Bien commun pour Gentilly

BC pour Gentilly

Accueil > Le projet > Faire de Gentilly une ville dont l’attractivité profite aux Gentilléens

Faire de Gentilly une ville dont l’attractivité profite aux Gentilléens

samedi 18 janvier 2020, par L’équipe de campagne

Une ville attractive est une ville qui permet à chaque habitant de trouver un emploi à proximité, c’est une ville qui attire les entreprises et les commerçants.

1. Nommer un “manager de ville” pour développer et animer le commerce et les entreprises de Gentilly (en lien avec l’ACTIG, les fédérations, les associations, et la CCI).

2. Repenser le centre-ville : son organisation, la circulation et le stationnement pour favoriser la convivialité, l’animation et le développement de nouveaux commerces avec :
* La création de Halles couvertes sur la place du marché avec un parking enterré.
* L’installation de commerces de bouches et des restaurants en remplacement des caves Fillot en lien avec les propriétaires.
* Une transmission de fonds de commerce facilitée et une meilleure réglementation de l’installation des commerces pour diversifier l’offre.
* Envisager la taxation des locaux commerciaux vides pour faciliter l’implantation de jeunes commerçants ou de nouvelles activités (préférer une petite activité artisanale à pas d’activité du tout).

3. Créer un club des entreprises de Gentilly pour encourager les échanges et soutenir la formation et l’emploi local des Gentilléens. Permettant, par exemple :
* aux élèves de 3ème de trouver un stage à côté de chez eux ;
* à tous de découvrir les métiers, les offres d’emplois et d’envisager un parrainage par un professionnel dans le cadre d’une recherche d’emploi.

4. Généraliser le très haut débit sur toute la ville dès 2021 en travaillant étroitement avec les opérateurs.

5. Développer la signalétique dès l’entrée de la ville (gares, rues principales) pour les principaux lieux de Gentilly (équipements publics et culturels, entreprises, hôtels, etc.).

6. Faire de Gentilly une ville dynamique et ouverte aux nouveaux modes de travail (co-working, incubateur de startups, etc.).

7. Lancer une grande concertation sur le devenir du périphérique et de l’avenue PVC visant à faire baisser la pollution, le bruit et défendre vos propositions auprès de la Mairie de Paris pour éviter qu’elle nous impose son projet.